septembre

FLASH INFOS

contact@cftc-capgemini.fr

CRISE SANITAIRE - CRISE ECONOMIQUE
Gardons le contact (12)
octobre


20 mars (init)

 

 

Infos économiques - Altran : le piège de Toulouse - Accord de branche sur l'activité partielle - Télétravail - Don de jours - Formation - Sondage CFP - Ne perdez pas vos heures de DIF ! - Logement, des nouveautés - Formations CFP dispos - Et ailleurs ? - Et si ça ne va pas ?Contacts utiles

 

Infos générales - Où en est la situation économique chez Capgemini ?

Capgemini a réussi à stabiliser la situation, Globalement, le revenu 2020 sera sans doute similaire à celui de 2019 ou en légère baisse.

  • Le “delivery” tient bien, la marge se maintient malgré quelques affaires à contribution plus faible et à la guerre des prix de nos concurrents. 
  • Le taux de marge opérationnelle (“GOP”) n’est pas bon, sans être pour autant catastrophique. Cette marge opérationnelle sera sans doute en repli en fin d’année.
  • Le taux d’activité se redresse très lentement mais le nombre d’intercontrats augmente. La situation économique est cependant très inégale suivant les entités, ABL, MU Sogeti, FS et CIS ont enregistré des signes encourageants cet été avec des gains d’affaire, tandis qu’INVENT et DEMS sont toujours dans une situation préoccupante. 
  • Le plan de relance d’activité sur Toulouse commence à porter ses fruits, mais DEMS (Toulouse et IDF) reste particulièrement sinistrée. La gestion des intercontrats et des mobilités risque de devenir un sujet chaud dans les mois à venir.
  • Déclinée par secteurs, la tendance est au redressement de l’activité pour PUBLIC et CPRD, à la stabilisation pour MALS et SERVICES, alors qu’AIRBUS et TMT sont toujours déprimés.  Sur AIRBUS, la situation ne s’améliore pas avec des positions qui continuent à s’éroder et une activité en fort repli par rapport à 2019. 
  • A priori, le risque de mise en oeuvre d’un Plan de Sauvegarde de l’Emploi ou d’autres mesures socialement impactantes (Accord de Performance Collective, Rupture Conventionnelle Collective, Activité Partielle de Longue Durée) s’éloigne pour l’instant et c’est franchement une bonne nouvelle !

Et nos effectifs alors ?

On observe une pause significative du “turnover” depuis Avril 2020, crise oblige. Le nombre de démissions en Août est à un niveau très bas, tandis que les fins de périodes d’essai (surtout du fait de Capgemini) et les ruptures conventionnelles sont plus élevées que d’habitude, elles se multiplient sur certains sites. Par contre, le nombre de licenciements reste faible. Les entrées restent très faibles et expliquent la baisse globale de l’effectif cet été, mais celui-ci devrait repartir à la hausse dans les prochaines semaines notamment du fait de la “transformation” des stagiaires (passages en CDI).
 

Et dans le pays ?

La confiance dans l'économie remonte progressivement depuis l'effondrement dramatique d'avril 2020. voir l'étude INSEE.
 

 

 

A fin août, un tiers des entreprises françaises avaient retrouvé un niveau d'activité normal. L'Ile de France connaît une remontée plus lente du fait de la concentration des relations internationales et du tourisme fortement perturbés. 16% des entreprises pensent ne pas résorber la crise avant 2021.

Des mesures de grande ampleur ont été adoptées pour limiter l’impact de la crise : les revenus de la plupart des ménages ont été relativement préservés, les conduisant pendant le confinement à une épargne forcée mais ensuite au soutien de la consommation finale.

Selon les estimations de l'Insee, le rebond du PIB serait de 16 % au troisième trimestre puis nul au quatrième trimestre. Sur l'ensemble de l'année 2020, il diminuerait alors d'environ 9 % par rapport à 2019.

Voir l'étude de l'INSEE


Altran : le piège de Toulouse !

La Direction essaie d’obtenir l’accord des syndicats du groupe pour :

  • baisser les salaires de 15% au moyen d’un Accord de Performance Collective (APC),
  • appliquer un accord de chômage partiel (APLD) moins disant que l’accord de branche récemment étendu,
  • transférer 2.500 salariés dans une nouvelle structure qui sera hors UES (donc sans accords collectifs et sans représentants du personnel), afin de produire en “low cost”.

Pourquoi est-ce un piège ?

Si vous refusez le transfert dans cette nouvelle entité, vous serez licencié et vous toucherez une indemnité de chômage basée sur votre salaire actuel, le temps de trouver un nouveau travail.

Si vous acceptez le transfert, et si le projet TEC échoue faute de business, ALTRAN pourra procéder à la cessation d’activité de cette nouvelle structure, par exemple dans un an. Calculés sur une rémunération bien plus basse (-15% * taux de chômage partiel), l’indemnité de chômage sera bien plus faible. De plus, il n’y aura plus de représentants du personnel pour vous défendre.

Voilà pourquoi les élus et délégués CFTC s’opposent à ce plan TEC dans cette forme actuelle. Ils le qualifient de plan social déguisé et l’ont fait largement savoir en interne et par voie de presse. Le syndicat CFDT a également repris notre argumentaire, … mais en réclamant la reprise de négociation d’un accord de performance collective.

La CFTC a déjà alerté la Direction en Septembre : http://cftc.capgemini.free.fr/info/200324/flash_infos-11bAltran.htm - le projet TEC a été repoussé de quelques mois - suivie de la déclaration CFTC au Comité Social d'Entreprise Central le 12 octobre. La Direction temporise dans l'attente des décisions du groupe.

 

Pandémie - état des lieux : inquiétude en hausse ... mais mortalité (heureusement) toujours au plus bas

Le nombre de cas augmente ... avec le très grand nombre de tests effectués. Le nombre de décès augmente aussi avec la reprise de septembre, mais on connaît mieux le virus et notre système de santé fait face. On est loin des 900 décès par jour en avril. Les mesures "barrière" ont aussi permis de limiter d'autres affections.

 

     

 

L'INSEE a comparé les effets de la canicule de 2003 et l'épisode COVID de cette année (voir l'étude comparative). Bien que plus brève, la canicule de 2003 a entraîné en 24 jours 638 décès de plus par jour (que la moyenne des 4 années précédentes) versus 455 décès de plus par jour pendant les 60 jours de COVID.

Si on compare nos politiques de santé, on peut voir que l'Europe tient la route. Plus d'informations


Télétravail et retour sur site

Actuellement, 56 sites sont ouverts sur les 64 sites en France. La moyenne nationale du taux d’occupation se situe vers les 27% avec une jauge maximale toujours fixée à 40 % (chiffres au 17 septembre 2020).

De nouvelles consignes sanitaires depuis le 2 octobre !

  • le télétravail passe de “recommandé” à “privilégié”. La CFTC attend avec impatience une véritable négociation sur le sujet. Le télétravail n’est qu’un mode particulier d’une nouvelle organisation du travail à définir chez Capgemini (réflexion en cours dans le groupe).
  • chaque salarié ne doit être présent sur le site que pour des raisons opérationnelles, “business” ou personnelles. On note avec satisfaction que le caractère obligatoire a disparu. Cela va dans le bon sens, car il est plus “agile” de laisser chaque manager organiser les retours sur site en tenant compte des contraintes et besoins de chacun,
  • le nettoyage du bureau est à faire par le salarié avant et après utilisation : c’est une fausse solution ne correspondant pas aux préconisations du gouvernement. La CFTC est donc intervenue auprès de la Direction afin que les équipes ISS soient mobilisées pour assurer un nettoyage journalier des postes de travail, en proposant une solution simple: identification des bureaux utilisés par un indicateur visuel. La présence de flacons de produit nettoyant et d’essuie tout doit permettre également aux salariés le souhaitant de désinfecter leur poste de travail. C’est avec ces dispositions que l’hibernation temporaire de certains bâtiments ou de certains espaces permettra un retour sur site en toute sécurité.

Si vous rencontrez une difficulté pour suivre ce feuilleton de consignes ou si vous avez des questions pratiques, n’hésitez pas à nous contacter.

Rappel : l'indemnité de télétravail est à déclarer sur MyConnect « Indemnités télétravail (hors avenant) »

Pour mémoire :

  • une indemnité de 20€ est versée pour les collaborateurs travaillant de 4 à 7 jours en télétravail dans le mois
  • une indemnité de 35€ est versée pour les collaborateurs travaillant 8 jours ou plus en télétravail dans le mois

Cette déclaration devra être transmise :

  • au plus tôt le dernier jour travaillé du mois afin de déclarer la réalité des jours télétravaillés (ex : le 30 septembre pour le mois de septembre)
  • au plus tard le dernier jour du mois suivant la période déclarée (ex : le 31 octobre pour le mois de septembre)

Le paiement de l’indemnité interviendra sur la fiche de paie au plus tard le mois suivant la déclaration.

Lors de votre première demande MyConnect, il faut fournir un justificatif de dépenses d’au moins 35€ (ex : facture internet, facture électricité, etc.).

 

Activité partielle de longue durée - un accord dans la branche

Un accord a été signé par la CFTC et plusieurs autres syndicats au niveau de la branche. Cette négociation a duré tout l'été et nos négociateurs ont assuré. Beaucoup d'entreprises attendaient cette signature pour appliquer cet accord ou l'adapter à leur situation. (en savoir plus). L'accord généralise et améliore l'accord de 2013.



Les négociations en cours : Don de jours et Formation

Don de jours

Pour cette négociation, la CFTC et plusieurs autres organisations syndicales ont mis en avant des revendications qui ont été globalement écoutées. Qu’avons-nous obtenu ?

  • abondement pérenne des dons de jours de repos par l’employeur : abondement des dons des salariés à hauteur de 100% avec effet rétroactif au 1/01/2020
  • accroissement du nombre de renouvellement possible pour un même événement : 3 renouvellements (max 80 jours) au lieu de 2 (max 60 jours)
  • amélioration de la communication autour de l’accord et de ses avenants auprès des salariés : 2 communications salariés + 1 communication RH par an
  • Ajout d’un indicateur de suivi dans la Commission de suivi de l’accord : typologie des dons, à partir du 1/1/2021
  • Ajout de bénéficiaires : parent dont l’enfant est décédé, la loi prévoit que cela concerne les enfants de moins de 25 ans, l’accord étend ce bénéfice quel que soit l’âge de l’enfant décédé

Ce que nous n’avons pas obtenu, et qu’il faudra re-demander la prochaine fois :

  • Abondement de tout ou partie des jours de congé et RTT perdus par les salariés.

Formation

La négociation sur la formation est en cours, l’objectif de la direction est de porter le nouvel accord à la signature avant la fin de l’année. La direction propose une organisation continue de la formation, donc qui ne serait plus dépendante d'un seul entretien (de carrière) sur l’année.

CFP : Les négociateurs CFTC ne sont pas satisfaits des propositions de la direction qui veut fortement réduire les formations de type personnel et culturel.

Sondage : on a besoin de votre avis ! Nous avons donc décidé d’organiser un sondage qui reprend l’ensemble des points abordés dans la négociation sur la CFP vous permettant d’avoir une idée plus précise sur la question et de donner votre avis.

Votre avis est le bienvenu : https://info-cftc-cap.fr/cfp/

 

Ne perdez pas vos heures de DIF !

Comment récupérer votre compteur DIF : si vous ne l’avez pas fait, voici comment transférer vos heures DIF sur le CPF (Compte Personnel de Formation). A faire avant le 31 décembre 2020 ! 

Aller sur myrhoom : https://myrhoom-fr.capgemini.com puis cliquer sur “Mes documents” puis sur “Documents ou rapports RH” : le PDF intitulé “DIF 2014” est normalement dans la 1ère page affichée.

Ce document contient le nombre d’heures de DIF qui vous a été attribué à cette date 

https://lh4.googleusercontent.com/7-sW--l7bN6kvRRs8msSY28NmrR9zA8z5y1G-Yx5FpDdlhKV0z8UgkSdRjX_QxTXEWT7Oglr7PEMuMsJG-8AhZ--cpw8yh2hBAxcFC6Iz_FnUkl4AIBSBsIDciz9fIswu5CFChE

Allez sur votre Compte Formation :

Puis aller sur https://www.moncompteformation.gouv.fr/ en vous connectant (créez votre compte s’il n’existe pas) pour arriver sur la page ci-dessous :

https://lh6.googleusercontent.com/rmRTnj31iQl6dLBmm2X-MaXgk7juyEuauHiMZt7Z0JydzQuxdeC7TKbDcj9XfqO0PgZXz3isXDHKE4cf4hu8gYAXtWE8tlbCM_ioiZQmgEAmmp_CeNKONHPD1X_TgPwKeZc57GU

Cliquer sur le menu "Mes droits Formation" et cliquer sur "Modifier mon DIF"

Saisir le montant indiqué dans le PDF de MyRhoom (plafond de 132h la plupart du temps à raison de 22h par an...) et téléchargez le document PDF :

 https://lh5.googleusercontent.com/lAnw6uepVx_NNRNO3P9kqkldbjwvq2swTR42ABiWViQiRlzYYy8DOV6uJ6pEhXu5KU31GehpmNJSh_0H73adFDDwWlIVIFMhrN_hDfAHxQFXDiz34p93H0AJW4IJruIV7AVA_FZtmU8xcf6G

 

Logement : des nouveautés

Financer un projet d'acquisition ou de construction : acheter dans l’ancien, dans le neuf ou encore faire bâtir est un investissement qui nécessite un accompagnement financier. Pour vous aider à concrétiser votre projet, les services financiers d'Action Logement en partenariat avec la Commission Logement CSE Capgemini propose un prêt à taux réduit (0,5 % hors assurance obligatoire) permettant de financer un grand nombre d’opérations pour un montant maximum de 40 000 €.

 

 

Financer des travaux d'agrandissement : vous avez un projet d’extension ou de surélévation de maison et souhaitez obtenir un prêt pour réduire vos coûts ? Les services financiers d'Action Logement en partenariat avec la commission logement du CSE Capgemini propose le prêt agrandissement, un prêt à faible taux d’intérêt d’un montant maximal de 20 000 € à taux d’intérêt fixe de 0,5 %. 

 

N’hésitez pas à contacter vos référents Logement victor.outtrabady@capgemini.com et dominique.frenoy@capgemini.com

 

 

Relances CFP septembre 2020

Pour ceux qui veulent encore profiter de la CFP (!), n’hésitez pas à jeter un coup d'œil sur https://cfp.fr.capgemini.com/ ainsi que sur les places restant disponibles ci-dessous. 

Personnes à contacter : Didier Moreau, Grégoire Dacheux 

 

Et ailleurs ?

Tout cet été, de nombreuses entreprises de la branche, en particulier celles qui sont très directement dépendantes des secteurs aéronautique et automobile, ont engagé des plans de réduction d'effectifs, des plans de chômage partiel et de réduction des salaires. Actuellement, beaucoup attendent le résultat de la négociation en cours au niveau de la branche BETIC dite"syntec" sur le Dispositif Spécifique d'Activité Partielle (en savoir plus). Les entreprises de tourisme sont aussi touchée (voyagistes notamment et sociétés de service spécialisées dans les voyages et déplacements). (en savoir plus).

 

Et si ça ne va pas ?

  • Le télétravail peut conduire à des difficultés personnelles. Le DCA est fait pour vous :

 

 

Contacts utiles

Vous pouvez compter et contacter les élus et responsables CFTC via : contact@cftc-capgemini.fr et 09 72 54 50 42

Voir aussi les contacts individuels sur le web social et vos contacts CFTC sur place.

Et toujours : http://cftc-capgemini.fr

 

Si vous êtes élus ou responsable syndical : voir https://www.cftc.fr/actualites/exercer-son-mandat-pendant-la-pandemie

 

Cette page ne comprend pas d'information confidentielle : vous pouvez la faire suivre à tous vos collègues.

 

Prenez soin de vous, de vos proches et des collègues !

Téléconsultation : le service de la complémentaire santé Capgemini sur www.bonjourdocteur.com ou tel 01 55 92 27 31 – permet de traiter… tout ce qui n’est pas coronavirus, et de délivrer une ordonnance. 

 

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000. Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

 

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

 

Hygiène : les bonnes pratiques 

  • Limitez au maximum les déplacements  

  • Lavez-vous souvent les mains à l'eau et au savon pendant au moins 20 secondes. En l'absence de savon et d'eau, utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool 

  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avec des mains non lavées 

  • Toussez et éternuez dans votre coude 

  • Utilisez des mouchoirs à usage unique 

  • Saluez sans serrer la main et sans embrassades 

  • Dans la mesure du possible nettoyez et désinfectez les objets et surfaces fréquemment touchés, tels que les ordinateurs, les imprimantes, les téléphones et les ordinateurs de bureau 

Le gouvernement met à disposition un site ouvert à tous : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus 


Compléments d'information COVID - Ressources : OpenStats Coronavirus d'Eficiens

edito de Henri DIDELLE : Le tour de France Maillot jaune de la relance ?

Voir aussi : OpenStats Coronavirus d'Eficiens et les analyses d'Henri DIDELLE en fin de page