Juin 2007

handicap - suivi de l'accord
heures supplémentaires - entretiens carrière à Sogeti

 

Les accords Capgemini

 

Adhérez à la CFTC, rejoignez nous :

cftc.capgemini@free.fr

 

 

Plan de déplacement

Comment optimiser les trajets, le temps, le coût, les modes de transports et les horaires des salariés. C’est l’ambition du plan de déplacement d’entreprise qui sera expérimenté sur le site de MONTBONNOT (près de Grenoble). Jacques CROUZET, Délégué Syndical CFTC fera partie du comité de pilotage.

 

Dossier national
des heures supplémentaires

1. Les employeurs risquent d’évoquer le recours aux heures supplémentaires mieux rémunérées pour justifier l’abandon des augmentations salariales collectives. C’est pourquoi, la CFTC a proposé que l’absence d’accord d’entreprise sur les salaires pendant deux années consécutives se concrétise par une suspension des exonérations des cotisations sociales patronales.

 

2. Concernant les salariés en CDD ou en intérim ou encore en temps partiel subi, qui risquent de voir leur offre de travail se réduire fortement suite à l’adoption de cette réforme, la CFTC a demandé que leur soit proposé un contrat de transition professionnel qui leur permettrait tout en assurant le quasi-maintien de leur revenu, d’améliorer leur employabilité, par l’intermédiaire de formation qualifiante ou de reconversion.

 

3. La CFTC a également demandé que toutes les exonérations des cotisations sociales soient compensées afin de ne pas mettre en danger la protection sociale (retraite, sécurité sociale)

 

4. Enfin, la CFTC a demandé que l’ensemble du dispositif soit évalué au bout d’une année de pratique afin de déceler les effets pervers et de les corriger.

 

Tout le suivi national sur www.cftc.fr

 

 

Enfin !

   

 

 

Depuis le 1er janvier 2006, les modifications du régime applicable à l’emploi des travailleurs handicapés sont entrées en vigueur.

 

Capgemini  s’était engagé depuis  1996 dans le développement d’une politique active de l’emploi des personnes handicapée en régions Rhônes-Alpes puis en région Ouest.

 

Forte de ces deux expériences,

Cap Gemini souhaite s’engager plus encore.

Plusieurs actions sont à retenir, en voici quelques unes :

 

*            L’accueil des nouveaux collaborateurs handicapés notamment ceux qui se déplacent en chaise roulante est judicieux. Il ne faut  toutefois pas en faire trop et donner une impression de sur-attention.

*            Designer un tuteur où parrain interne où externe qui veillera à assurer l’intégration de celui  ci car l’intégration d’un travailleur handicapé requiert une attention particulière de la part de l’encadrement en particulier aux premiers temps (quelques exemples risques d’échec, dialogue, difficultés rencontrées par le salarié doivent être détectées le plus tôt possible).

 

*            S’assurer de son espace de travail, du bon fonctionnement des ascenseurs, mettre à dispo une place de parking et surtout se mettre au niveau de la personne pour dialoguer…

                       

Les contacts

 

Comité de pilotage national:
Noureddine BENALI  nbenali@capgemini.fr

 

Entretiens carrière à Sogeti : le parcours du combattant

 

La Direction a promis à plusieurs reprises de régler les problèmes liés à l’entretien carrière, mais malheureusement ces problèmes sont toujours d’actualité.

Pour planifier son entretien carrière, un salarié a pris contact avec son Directeur d’agence.  Une 1ER fois, le rendez-vous est planifié pour la date anniversaire. A la dernière minute, le salarié est appelé par la secrétaire d’agence, qui lui explique que le rendez-vous est annulé, et que le Directeur d’agence le rappellera ultérieurement pour fixer un autre rendez-vous. A la surprise du salarié, celui-ci n’a jamais été contacté. Après plusieurs relances par téléphone et mail, il obtient un rendez-vous pour le 20 mars 2007, mais la secrétaire d’agence contacte à nouveau ce salarié pour lui dire que le Directeur d’agence est dans l’obligation d’annuler le rendez-vous. La secrétaire demande au salarié de contacter directement son DA en fin de semaine pour fixer un autre rendez-vous. Le salarié ne baisse pas les bras malgré tous ces rendez-vous manqués.

Le calvaire continue encore : deux autres rendez-vous ont été annulés. Pour exprimer son indignation, le salarié envoie un mail traduisant son désarroi face un management irresponsable. Il souligne qu’il est anormal qu’un entretien prévu début février soit annulé plusieurs fois. Après plusieurs tentatives infructueuses, le salarié malchanceux reçoit un avis de changement de situation avec une nouvelle qualification à compter du 1 février 2007.

 Le salarié ne comprend pas pourquoi son Directeur d’agence lui a envoyé un avis de changement de situation sans qu’il ait préalablement passé son entretien carrière. Abdelkader HAMDI, Sogeti IS.

 

Heures supplémentaires : 4 revendications indispensables.

« j’attendrai le jour et la nuit, j’attendrais toujours…. »