Octobre : 250 sièges à pourvoir dans les futurs CSE et 269 sièges Représentants et Proximité - dépôt des listes le 8 octobre

Septembre : Tous écocitoyens avec la CFTC

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Harmonisation des statuts Itelios

          en cours

juillet 2019 : prorogation de l'accord de gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC) jusqu'au 31 décembre 2020. Cet accord majeur donne des droits collectifs et personnels aux salariés, notamment en terme de mobilité interne et externe avec protections sociales et assurantielles. Il ne peut être renégocié en pleine campagne électorale. Il est donc proposé de le prolonger. L'accord initial, fortement inspiré par la CFTC, avait mis fin aux plans sociaux à Capgemini et permis de trouver d'autres solutions aux licenciements et à la perte d'emplois, tout en ouvrant aux représentants du personnel les informations sur la stratégie de l'entreprise Pour mémoire, seule la CGT avait refusé de signer l'accord en 2017.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Accord de prorogation GPEC

OUI NON accord valide

juin 2019 : Après un round de négociation mené au pas de charge, la CFTC fait aboutir un double accord de participation et d'intéressement à Capgemini. Enfin, après vingt ans de négociations infructueuse, notre groupe rejoint enfin les entreprises dotées d'un système d'intéressement. Pour la CFTC, c'est une grande avancée.

  • 100% des salariés de l'UES pourront bénéficier de la participation alors qu'auparavant seulement la moitié d'entre eux y avaient accès.

  • de plus, un système d'intéressement doté d'environ 10 M€ sera réparti en fonction de la performance de chaque entité et d'objectifs collectifs qualitatifs.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Accord de participation

OUI NON accord valide

Accord d'intéressement

OUI NON accord valide

Deux surprises : la CGC habituellement concernée par les questions de participation et d'intéressement s'est présentée pour signer l'accord... hors délai, puis communiqué contre cet accord avec de fausses informations (quelle mouche les a donc piqué ?). La CGT, en revanche, ouvertement hostile à tout système d'intéressement, décide de signer les deux accords (mais pas ESOP ci-dessous). Sans doute parce qu'à quelques mois des élections, refuser d'ouvrir la participation à tous les salariés de l'UES (et notamment DEMS) leur causerait du tort ? Enfin.

ESOP 2019 : il s'agit de permettre aux salariés de Capgemini en France d'accéder à l'offre de souscription au programme ESOP 2019. Accessible, même aux plus petites rémunérations, avec un capital garanti et un rendement sans équivalent pour les "saisons" précédentes, la CFTC soutient ce programme depuis le début. CGT et CFDT s'opposent au plan d'épargne groupe comme à ESOP ... depuis 2003, malgré tous les avantages apportés depusi cette date à nos collègues.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

ESOP 2019

OUI NON NON

accord valide

Destiné à sécuriser le parcours professionnel des élus et mandatés, déjà exposés avant les lois Macron,  les partenaires sociaux ont négocié un accord qui consolide et améliore le droit syndical à Capgemini. Mais quand il s'agit d'assumer... CFDT, CGC et CGT se dérobent.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Evolution professionnelle et salariale des mandatés

OUI NON NON NON

accord non valide

De ce fait, l’accord du 22 novembre 2011 sur le statut du mandaté au sein de l’UES Capgemini perdure en l’état et continuera à s’appliquer après la proclamation des résultats des élections professionnelles pour les seuls mandats désignatifs visés dans l’accord. La Direction l’appliquera également, de sa propre initiative, aux futurs membres d’un CSE et aux futurs représentants de proximité. On dépend donc de la bonne volonté de la Direction à cause de trois organisations molles et frileuses.

mai : La CFTC fait aboutir l'accord salaire 2018-2019. Ce que nous avons obtenu :

  • Une enveloppe de rattrapage pour les "oubliés" des augmentations, jusqu'à 600€ - 2.800 collègues sont concernés (cette disposition a été "inventée" par la CFTC en 2006 et reconduite chaque année).

  • 1,1 M€ pour l'égalité professionnelle H/F en 2019 (plus que le doublement des sommes prévues).

  • Revalorisation des indemnités en période d'astreintes

  • Enfin ! Ouverture de la négociation sur la participation et sur l'intéressement. (une demande CFTC réclamée depuis 20 ans ! comme quoi persévérer...)

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

NAO 2019

OUI NON  (*) accord valide

Les jours de congé doivent être pris (le repos est nécessaire pour la santé)! Cependant, s'il vous reste en mai des congés non pris et non planifiable avant fin juin, vous pouvez, une fois par an, transférer la valeur de jours de congés non pris vers le plan d'épargne retraite. Le formulaire ad hoc doit être transmis, daté et signé avant le 31 mai au DRH dont vous relevez. formulaire pdf - formulaire ppt.

    

Vous pouvez aussi céder tout ou partie de ces jours de repos à un collègue. C'est un dispositif solidaire où salariés et direction contribuent pour aider les collègues "aidants" en difficulté avec des jours de congé exceptionnels. D'abord dédié aux cas critiques d'enfants malades, nous avons étendu le bénéfice de cette disposition aux conjoints, aux parent et aux personnes âgées hébergées au domicile. Voir l'accord don de jours.

Avenant qui permet aux salariés de PROSODIE d'accéder au PERCO

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

avenant n°7

OUI NON accord valide

[animate output image]

Avril : Notre organisation a décidé de ne pas signer le Protocole d'Accord Pré-électoral. Nous regrettons :

  • Une option d'élection avec trois collèges (Employés et Ouvriers / Techniciens et Agents de Maîtrise / Cadres) imposé par une OS devenue inadaptée à notre métier (la CGC) qui a changé trois fois de position,

  • Les retards successifs qui conduisent à un calendrier pendant la période des vacances d’été,

  • Des contraintes farfelues (ex. les professions de foi) qui relèvent du siècles dernier et de l’informatique de grand papa.

Mais nous regrettons encore plus que le syndicat CGC (voir ci-dessous - collèges électoraux), en jouant la montre ou tout autre jeu, remette les choix finaux à l’administration et à la seule direction (y compris les dates des élections) : ils privent les listes de candidats des dispositions supplémentaires prévues dans l’accord (appel à candidature, moyens de campagne, etc.) et qui donc ne s’appliqueront pas.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC Syndicats non représentatifs

validité

Protocole d'accord électoral

  aucune signature accord non valide

Rejoignez-nous ! Vous avez 6 mois de présence dans la société ? 
Vous souhaitez vous investir dans le social ? Dans le suivi économique de l'entreprise ?
Vous souhaitez avoir votre mot à dire sur la marche de l'entreprise ?
Rejoignez notre équipe CFTC locale et nationale qui a des responsabilités importantes dans la quasi totalité des instances sociales du groupe Capgemini.

Mars : Le dernier accord qui permettra de tenir les élections (PAP) est toujours en cours de discussion. Mais nous sommes enfin arrivés à un accord sur l'organisation sociale à Capgemini :  nous pouvons valider la présence de représentants de proximité avec les moyens associés sur chaque site Capgemini. Les dispositions retenues sont innovantes et permettent d'assurer le service à tous les collègues.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Organisation sociale UES (2)

OUI NON NON accord valide

Collèges électoraux (*)

OUI NON pas valide ! (unanimité requise)

(*) La loi prévoit par défaut 3 collèges : ouvriers/employés, techniciens/agents de maîtrise et cadres. Compte tenu du très faible nombre d'ouvriers/employés dans le groupe, il a été proposé deux collèges (cadres et ETAM). Pour que cet accord soit valable, il faut l'unanimité des syndicats. La CGC a joué la montre et demandé successivement, 1, puis 2, puis 3 collèges. Donc l'accord sur deux collège tombe à l'eau.

Février : Les négociations ont repris pour permettre une représentation locale (médiation, santé au travail, expression des problèmes locaux collectifs et personnels).

Janvier : Mis en signature du futur cadre social  : CFDT, CGC et CGT bloquent le recours aux Représentants de Proximité (équivalent de Délégués du Personnel).

Les négociations sur les futurs Comités Sociaux et Economiques (remplaçant nos CE actuels) sont terminées, mais seules la CFTC et FO ont signé l’accord principal, portant sur la constitution et les moyens des CSE et surtout, sur la mise en place de Représentants de Proximités, qui constituait un enjeu majeur de cette négociation.

En effet, puisque la loi a supprimé les Délégués du Personnel, nous avions réussi (collectivement) à couvrir ce manque en négociant la mise en place de représentants du personnel locaux (RP cf. ci-contre), pour assurer l’aide aux salariés, intervenir pour eux auprès de la direction, etc.. Mais la CGT ne signe pas (position de principe) et CFDT et CFE-CGC ont annoncé au dernier moment leur refus. Sans une troisième OS signataire, l’accord ne peut s’appliquer. A qui cela profite-t-il ?

En demandant une reprise des négociations,  nous préparons nos candidatures: Rejoignez-nous ! Vous avez 6 mois de présence dans la société ? Vous souhaitez vous investir dans le social ? Dans le suivi économique de l'entreprise ? Vous souhaitez être entendu et faire entendre votre voix ? Rejoignez une équipe CFTC locale et nationale qui a des responsabilités importantes dans la quasi totalité des instances sociales du groupe Capgemini.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Composition de l'UES

OUI NON accord valide

Organisation sociale UES

OUI NON NON NON pas valide ! (1)

Fonctionnement et moyens des IRP

NON NON accord valide

Composition du CSEC

examen ultérieur -

Vote électronique

OUI NON accord valide

(1) La loi a supprimé les Délégués du Personnel, mais nous avons réussi (collectivement) à couvrir ce manque avec des représentant du personnel locaux (pour assurer une aide aux salariés, intervenir pour eux auprès de la direction, etc..). Mais ... la CGT ne signe pas l'accord (position de principe), et surtout la CFDT et la CGC annoncent au dernier moment qu'ils ne signent pas non plus. Contrairement à toutes leurs déclarations antérieures, ils privent les collègues des moyens de se défendre. Comme en juillet dernier. Encore des manœuvres tactiques sur le dos des salariés (?). Bref... 

Avenant sur l'égalité professionnelle : Promu par la CFDT et la CGC, cet avenant n'apporte aucun droit ni avantages aux salariés. La CFTC ne le signe pas.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Avenant Egalité Professionnelle

NON NON NON avenant invalide

Accord sur la prime exceptionnelle :  Il s'agit d'habiller une (bonne) décision déjà prise et annoncée. Aucune marge de négociation et donc pas d'amélioration dans le texte : la CFTC ne signe pas un texte qui n'apporte rien aux salariés.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Prime exceptionnelle

NON NON NON ? ? accord non valide

 

Toutes l'équipe CFTC vous souhaite une excellente année 2019. Qu'elle soit - à ras bord - pleine de solidarité, de bienveillance, d'actions constructives et de résultats concrets !

 

Décembre : Annonce par la direction d'une prime exceptionnelle pour les plus bas salaires (1000 € si moins de 30 k€ annuels, 500 en dessous de 35 k€). Début des négociations sur les salaires.

Agir concrètement pour les français en difficulté. Plus de justice fiscale, plus de confiance envers les corps intermédiaires (communes, départements, régions, syndicats...). Ignorer les vieilles lunes politiciennes et tous ceux qui ont conduit à cette situation. Le problème n'est pas les casseurs, ni le manque de porte-parole, ni la nième république, ni la transition écologique (comme si celle-ci devait être supportée par les moins lotis de notre société) : il faut écouter la demande (les fins de mois, on n'en peut plus) et agir concrètement, vite, tout de suite (et puis réfléchir à l'avenir).  

La CFTC demande à Emmanuel Macron une hausse du smic d'au moins 30 euros"par mois pour revaloriser le travail

Joseph Thouvenel, vice-président de la CFTC, attend d'Emmanuel Macron des annonces concrètes et notamment une augmentation pérenne de salaire. Voir la video.

Mis en signature d'un avenant pour garantir la continuité des dispositions sur la formation :

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Prorogation de l'accord formation

OUI NON       -

La révision de l’accord se limite ainsi à sa prorogation et à l’adaptation du texte de l’accord aux nouvelles dispositions légales ou la substitution de dispositifs existants par de nouveaux mécanismes lorsqu’ils ont été supprimés par la réforme. Les avancées de l’accord du 11 décembre 2015 ainsi que les décisions/interprétations arrêtées au sein de la commission de suivi de l’accord et actées dans des comptes-rendus, sont maintenues.

 

 

Novembre : Mise en signature de l'accord handicap et de l'harmonisation des statuts TF1-Capgemini.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Handicap 2018-2023

OUI accord valide, validé par la DIRECCTE

Cinquième opus de ce sujet de négociation, cet accord mature emporte l'unanimité. Il a été validé par la Direction du Travail.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

continuité des IRP

OUI accord valide

Suite à des opérations de fusions de sociétés juridique au sein de l'UES, cet accord précise qu'il y a continuité des périmètres sociaux et des Institutions Représentatives du Personnel jusqu'aux prochaines élections. Il prévoit également l'intégration d'ODIGO dans l'UES, nouvelle société créée à partir d'une partie de PROSODIE.

 

Avenant accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Harmonisation des statuts TF1

OUI NON accord valide

Cet accord couvre l'intégration de l’activité « Back office » de la DSICI de TF1 a fait l’objet d’une externalisation et l’ensemble des contrats de travail du personnel qui y était affecté a été transféré au sein de la société Sogeti France.

Octobre : Temps de Déplacements - Selon l'article L.3121-4, du Code du travail, le temps de déplacement, « s'il dépasse le temps normal de trajet entre le domicile et le lieu habituel de travail, fait l'objet d'une contrepartie soit sous forme de repos, soit financière.». Cette contrepartie est déterminée par convention/accord collectif ou, à défaut, par décision unilatérale de l'employeur prise après consultation du CE.

A Capgemini, nous avons obtenu l’engagement de la Direction d’ouvrir des négociations sur ce sujet. Mais voilà, ça traîne, ça traîne… MAIS NOUS MAINTENONS LA PRESSION. Nous revendiquons des règles claires, applicables à tous les salariés du groupe qui définisse, au choix du salarié, une compensation financière ou en récupération. Pour cela il faut par exemple :

  • Fixer un temps raisonnable de trajet au-delà duquel une compensation doit être donnée,

  • Déterminer les compensations en cas de trajet la veille pour une mission le lendemain (en particulier le dimanche).

Mise en signature de l'accord d'harmonisation des statuts pour l'intégration des collègues de Safran Engeenering Services : Sur le fond, cet accord ne compense pas complètement l'ensemble de la rémunération (salaire + participation + intéressement) perçue en 2017 par les salariés ex SES. Cependant la participation sera beaucoup plus faible cette année chez Safran, suite au rachat de Zodiac Aérospace, et donc finalement une augmentation de salaire de 11%, rétroactive au 1er juillet (date de l'intégration), n'est pas une mauvaise affaire, loin de là ! Sans même parler des avantages concernant les cotisations retraites etc. En cas de non validité de cet accord, cette augmentation de 11%  ne sera pas appliquée sauf pour certains  parmi les mieux armés, mais pas les plus exposés qui perdront tous les bénéfices de l'accord : la CFTC signe l'accord.

Avenant accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Harmonisation des statuts Safran

OUI NON NON accord valide

La CFTC s’engage aux côtés des personnes les plus discriminées que sont les travailleurs handicapés. Depuis 2006, c’est le cinquième accord que la CFTC négocie. L’enjeu ? Une entreprise plus accueillante, plus ouverte, plus solidaire et plus diverse.

Cela se traduit par des actions de formation, des objectifs d’embauche, des postes de travail aménagés—y compris en clientèle - une aide financière via des chèques CESU, des responsables handicap dans chaque entité du groupe (CMH).

Les conjoints ascendants et enfants handicapés des salariés de Capgemini sont aussi concernés par l’accord.

Le statut de travailleur handicapé relève de la vie privée et constitue à ce titre une information qui ne peut pas être divulguée sans l’accord de l’intéressé. Seul le médecin du travail est autorisé à détenir des informations sur l’état de santé des travailleurs handicapés. Pour bénéficier de l’accord, il faut se faire connaître auprès d’un membre de la Mission Handicap. Depuis début 2018, plus de 60 salariés présents dans le groupe se sont déclarés Travailleurs Handicapés.

En l’état de la négociation, l’accord prévoit un budget total de 4,3M€, sur 5 ans. dont   200K€ pour les chèques CESU .

Septembre : Nous négocions avec la direction l'accueil des salariés de Safran et de TF1 transférés respectivement à Sogeti High Tech et ATS Infra.

Août : craignant la perspective d'une consultation des salariés sur l'accord égalité professionnelle demandée par les syndicats  CFTC et FO, CGC et CFDT sont venus dare-dare signer le texte avec ou sans explications embarrassées ! Bref... On oublie les manœuvres : l'essentiel est que toutes ces avancées pour les collègues hommes et femmes de Capgemini soient validées.

Très bonnes vacances à vous !

Juillet : Egalité professionnelle la CFTC et les autres organisations syndicales ont jusqu'au bout négocié ensemble avec la direction Pour un accord encore mieux loti que les précédents (2011 et 2015). Mais coup de Jarnac, au moment de décider de signer l'accord, CGC, CFDT et CGT déclarent ensemble leur opposition et préfèrent l'abandon de toutes les mesures nouvelles (mais aussi les mesures des précédents accords). A cause de ces trois organisations, il n'y a plus de dispositions pour l'égalité pro à Capgemini depuis le 1er juillet !  On perd tout.

Avenant accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

référendum

validité

Egalité Professionnelle

OUI

NON

NON
puis oui

NON
puis oui

soumis par CFTC et FO à la validation des salariés (1) accord validé

C'est la cata pour tous et toutes les collègues concernés. CFTC et FO font face et décident, grâce aux dernières mesures législatives, de consulter l'ensemble des salariés de Capgemini ==> référendum organisé fin septembre : à vous de juger !

(1) Dernière minute : craignant la perspective d'une consultation des salariés, CGC et CFDT sont venus dare-dare signer le texte avec ou sans explications embarrassées ! Bref...Finalement, faisons les comptes, qui défend et protège les salariés ?

Juin : Toutes les organisations syndicales signent l'accord de méthode sur la négociation du cadre social de l'entreprise : périmètres des prochaines élections en mode CSE, configuration et fonctionnement du CSE, Représentants de proximité, Commission santé sécurité... Mandats conventionnels et moyens syndicaux, protocole électoral.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Accord de méthode

OUI

accord validé

La CFTC valide un dispositif plébiscité par nos collègues : ESOP 2018. Maintenant bien connu par nos collègues, il est accessible aux plus petits salaires et sa version 2012-2017 a rapporté plus de 600% en cinq ans !). C'est une épargne sûre et rémunératrice. La direction du groupe le propose désormais régulièrement à tous les salariés.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Epargne salariale

OUI NON NON avenant valide

La CFTC négocie et fait aboutir un avenant qui permet à un(e) salarié(e) de Capgemini de prendre des congés rémunérés pour prendre soin d'une personne gravement malade (accident , handicap, perte d'autonomie) d'un enfant , de son conjoint, de parents et de personnes âgées hébergées au domicile.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Don de jours

OUI

NON accord valide

Mai : début de la négociation du futur cadre social à Capgemini.

Avril : Un accord négocié et  signé par la CFTC : l'engagement personnel au travail, le stress des projets, l'avant-vente, le client... sont aggravés par la technologie qui permet de communiquer n'importe où et tout le temps: on ne sait plus mesurer ni limiter le temps de travail . Ceci conduit parfois, pour ceux d'entre nous qui ne perçoivent pas  le risque, à des situation hors norme qui peuvent conduire au burn out. Cet accord rappelle quelques règles et donne aux salariés un droit opposable : nul n'est tenu de répondre à une sollicitation en dehors du temps de travail.

Le droit à la déconnexion est défini comme étant le droit de tout salarié, sans que cela puisse lui être reproché ou qu’il puisse être sanctionné, de ne pas être connecté à un outil numérique professionnel en dehors de son temps de travail......L'accord précise les modalités d’application et d’exercice de ce droit et promeut des recommandations aux salariés afin : d’assurer le respect des temps de repos et de congé des salariés, de respecter une meilleure articulation de la vie privée et de la vie professionnelle des salariés et de ne pas porter atteinte à la santé des salariés, de préserver l’efficacité et la concentration des salariés pendant leur temps de travail et sur leur lieu de travail, de mettre en place des moyens permettant de mesurer la bonne application de l’accord.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Droit à la déconnexion

OUI

NON NON

validé

Mars : Dans un contexte où les entreprises se cantonnent exclusivement à des politiques d’augmentations individuelles, Capgemini réussit à maintenir une part collective. C'est une négociation solidaire dédiée aux plus petits salaires dans le groupe : nous sommes dans le bien commun, l'attention aux plus faibles, pour des emplois pérennes plutôt que dans la surenchère. CFTC et FO valident tandis que CGT, CFDT et CGC cherchent à faire échouer la négociation - sans succès.

  • Le retour d'un minima Capgemini supérieur aux minima de branche est un très bon résultat. Il concerne tous les salariés jusqu’à la position 1,2 des cadres.

  • Les "oubliés" des CD carrières bénéficient d’une augmentation de 550 euros jusqu’à 39,2 k€ annuels et 300€ au-delà jusqu’à 65k€ annuels.

  • L’accord porte à 900k€ le budget consacré à réduire les inégalités entre les hommes et les femmes à Capgemini.

  • L'accord institue 200 € / an pour ceux qui viennent au travail en vélo. C’est une innovation et une attente des salariés.

  • Jusqu’à 30 k€ de salaire annuel, l'accord attribue une augmentation supplémentaire de 6 € par mois pour compenser l’augmentation de la complémentaire santé : demandé par la CFTC en négociation mutuelle - engagement tenu.

  • Les sommes non utilisées (du fait du turn over par exemple) sont réinjectées en plus,soit 150 k€ environ.

Accord

  CFTC CGT FO CFDT CGC

validité

Salaires

OUI

NON

NON

NON

accord valide

Février : NAO - où en est-on ? La dernière proposition de la Direction valide plusieurs demandes exclusives de la CFTC :

  • Un minimum salarial  au moins supérieur de 5% aux minima de branche pour le groupe en France. Ceci est validé pour tous les non cadres et pour les cadres jusqu'à la position 1.2. Votre salaire doit être supérieur à 105% des minima de branche.

  • "Mesure CFTC" de rattrapage instaurée en 2006 et toujours reconduite depuis : jusqu'à 550 euros d'augmentationr les "oubliés" des CD carrière.

  • Les six euros d'augmentation de la prime de complémentaire santé (voir l'accord Frais de santé) sont intégralement compensés sous forme d'augmentation de salaire pour les "petits" salaires (inférieurs à 30k€). C'était une revendication CFTC pendant la négociation de l'accord santé (reprise ensuite par les autres OS) et nous avions obtenu l'assurance qu'elle serait intégrée à la NAO. C'est donc chose faite.

  • Indemnités Kilométriques vélos : nous obtenons une indemnité forfaitaire de 200 € / an pour ceux qui viennent au travail en vélo (ce qui n'est pas encore cumulable avec un autre moyen de transport et reste à modifier).

Autres mesures :

  • 400 k€ seront consacrés à résorber l'écart salarial H/F, en plus des 500 k€ déjà prévus par l'accord égalité.

  • Les montants non utilisés (effet du turn over par exemple), soit environ 150 k€ seront réinjectés dans la mesure H/F.

Au total, le projet d'accord concernerait 28% des salariés pour un investissement de 2 M€, soit 40% de plus que l'an dernier, mais l'enveloppe globale des augmentations (donc y compris au mérite) est aussi fortement augmentée.

 

Ouverture du site de la CFP(voir les détails de la formation) - Titre Restaurant dématérialisé : pratique mais pas forcément favorable aux salariés. Voir les infos et la consultation en cours. La CFTC a initié un sondage sur le sujet auprès des salariés. N'hésitez pas à donner votre avis sur la page dédiée Cliquer sur ce lien.

Janvier : voir la note sur le temps de travail 2018 sur le web social (accès Capgemini seulement). Solidarité : vous pouvez faire don de jours de repos à des collègues en difficulté, selon les dispositions de l’Accord « Don de jours de repos ».

Le Sicsti CFTC souhaite à chacun de vous une très bonne année , avec tout plein de bonheurs familiaux et de réussites professionnelles (et réciproquement).

Pourquoi adhérer au syndicat CFTC ?

Humour

  Les vidéos de Dark Elevator sur Dailymotion


Adhérez à la CFTC


Activités - commentaires - suivi d'actions

  2018 2017 2016 2015
2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008

2007

2006 2005
2004 2003 2002 2001 2000
1999       divers

video vintage

Présentation de la CFTC par des militants en 1998


Faites vous connaître, Adhérez à la CFTC de Capgemini

Définition de la CFTC - Pourquoi adhérer à la CFTC ?