Juillet : Très bonnes vacances à tous !!!! 

Les nouvelles du mois Fusion Capgemini Altran - Salaires - Egalité Professionnelle -  Horaires individualisés - Télétravail : nouvel accord - Télétravail : les équipements Congés de paternité - Flex office partout ! en savoir plus

Juin :  Avenant sur l'accord d'intéressement : après une année 2020 catastrophique (la Direction ayant refusé de renégocier les objectifs malgré la clause de révision de l'accord), nous avons enfin négocié un avenant pour 2021. Il prend en compte la situation économique et compense en partie 2020. Participation + Intéressement seront plafonnés à 2,9% de la masse salariale. La CFTC a obtenu l'augmentation de l'enveloppe au premier seuil de déclenchement (6M€). L'ensemble des objectifs (au niveau entité sociale) ont été revus en sorte que chaque entité a une chance raisonnable d'atteindre le seuil d'objectif.

Négociation d'un avenant sur la communication syndicale. Avec le télétravail massifié (et les collègues en mission clientèle), il devient très difficile de contacter les salariés de l'entreprise. Cet avenant a aussi pour objet de moderniser les moyens de communication des organisations syndicales, en accord avec la Direction. A suivre.

Mai : Deux accords majeurs et deux avenants  sont signés :

  • L'accord salaire 2020-2021 qui a abouti malgré un contexte peu favorable,

  • L'accord égalité professionnelle augmente encore les droits des salariés (nombreuses mesures supplémentaires à voir ici) dont de nouvelles dispositions originales comme l'égalité salariale H/F quel que soit le genre,

  • Deux avenants instituent une prorogation des effets de l'accord correspondant (Contrat de génération et GPEC).

 

Accord

 

CFTC

CGT UNSA CFDT CGC

validité

NAO - salaires

OUI NON accord valide

Egalité Professionnelle

OUI NON accord valide

Avenant de prorogation GPEC

OUI NON NON avenant valide

Avenant Contrat de génération

OUI NON avenant valide

Avril : mesure de la représentativité au niveau national (toutes les entreprises comme Capgemini plus les TPE). Une nette reprise économique et des solutions pour le télétravail en vue (accord en cours de négociation) en savoir plus.

   

Mars : élections TPE du 22 mars au 6 avril.

Février 2021 : ALTRAN fait machine arrière. Les prêts de compétences Capgemini Altran démarrent. le catalogue CFP en ligne. en savoir plus.

Janvier 2021 : Annonces du groupe sur les promotions, les augmentations et les parts variables, état de l'économie, Meudon Campus, le fond social Capgemini, carte APETIZ 2021.. en savoir plus.

 

Joyeux Noël et très bonnes fêtes de fin d'année !!!

Décembre 2020 : Activité économique, "New Normal", des progrès pour tous dans l'accord formation, les faits marquant 2020... lire la suite.

Aboutissement de l'accord formation. Avenant Egalité professionnelle - proroge les bénéfices de l'accord de 2018 pour se laisser le temps de la négociation. Idem pour les accords contrat de génération et GPEC :

Accord

 

CFTC

CGT UNSA CFDT CGC

validité

Accord formation

OUI NON accord valide

Avenant Egalité Professionnelle

OUI NON accord valide

Avenant GPEC

OUI NON accord valide

Avenant Contrat de génération

OUI NON accord valide

Novembre 2020 : Redressement de l'activité au troisième trimestre, mais la seconde phase du re-confinement inquiète. La plate-forme PFI à Toulouse donne de bons résultats. Altran, début des négociations d’intégration en décembre. Lire la suite.

Octobre 2020 : Situation économique stabilisée : le risque de PSE s'éloigne. Bonne nouvelle pour le don de jours (aux salariés "aidants"), l'accord va être amélioré. Menaces sur la CFP : la Direction veut diviser par deux les budgets consacrés à la formation personnelle et culturelle. Ne perdez pas vos heures de DIF ! Infos sur le télétravail (comment le déclarer), sur la CFP (dernières formation de l'année disponibles), sur le logement (nouvelles dispositions de prêts). Pourquoi le prjet ALTRAN TEC est un piège pour les salariés. Lire la suite.

Accord

 

CFTC

CGT UNSA CFDT CGC

validité

Don de jours aux aidants - avenant n°2

OUI

NON

NON

avenant valide

Septembre 2020 : Capgemini opte pour une plateforme industrielle à Toulouse : ou comment contrer l'effondrement du business dans les services aéronautiques - harcèlement sexuel : qui peut aider ? - LA CFP, c'est reparti (inscrivez vous!) - Retours sur site, télétravail et déménagements  : vers une stratégie de réduction des locaux ? Une stratégie similaire chez ALTRAN, mais avec des méthodes anxiogènes. Lire la suite.

Juillet 2020 : signature de l'accord salaire - CFTC, UNSA et CFDT font aboutir un accord qui octroie 600 € aux plus bas salaires :

Accord

 

CFTC

CGT UNSA CFDT CGC

validité

Accord salaire

OUI

NON

NON

Accord valide

Juin 2020 :

2 juin : La situation économique est mauvaise. Si la plupart des entités devraient repartir rapidement à partir de septembre, toutes les équipes qui travaillent pour l'aéronautique ou l'automobile sont gravement touchées.  On constate tout de même des améliorations. Par exemple sur DEMS, le nombre de collègues sur site a presque doublé depuis le plus bas niveau constaté : les clients rouvrent leurs sites (et leurs projets) peu à peu . Le nombre de salariés en activité partielle est bien inférieur aux prévisions : 13% en moyenne sur mars-avril) au lieu des 30% envisagés, un peu plus de 1.000 équivalent temps plein soit moins de 2,4% de la masse salariale. Lire la suite.

Avenant formation - proroge les bénéfices de l'accord de 2015 pour se laisser le temps de la négociation.

Accord

 

CFTC

CGT UNSA CFDT CGC

validité

Avenant formation

OUI         avenant valide

 

Mai 2020 :

13 mai : Avril, a été un très mauvais mois, Mai est déjà en très légère amélioration Nous avons un gros souci avec Airbus, et donc sur l'activité sur Toulouse qui est LE sujet d'inquiétude. La France est le pays qui s'est le plus arrêté (arrêt de l'activité industrielle) en Europe contrairement à nos voisins. Mais nous devrions constater un fort redémarrage en septembre. Capgemini, comme partout dans la branche, envisage déjà de généraliser le recours au télétravail à l'avenir.  Lire la suite.

7 mai : La Direction reconnaît que le groupe est durement touché.  Lire la suite.

1er mai : Infos générales - Capgemini en confinement : Fin des arrêts de travail pour garde d'enfant => basculement automatique en Activité partielle. Altran : c'est fait : le groupe Altran est entièrement intégré dans le groupe Capgemini . Les informations financières du groupe (monde) pour le premier trimestre étaient bonnes  + 3,1% de croissance, mais nous craignons un exercice déficitaire pour cette année. Bonne nouvelle : pour la première fois, distribution d'intéressement à Capgemini !  Lire la suite.

 

Avril 2020 : La CFTC signe deux avenants qui permettent d'adapter le plan d'épargne du groupe et le plan d'épargne retraite.

La gamme des fonds communs de placement éligibles est modifiée ainsi que le choix par défaut en cas de transfert de la participation et de l'intéressement (nouveauté).

Accord

 

CFTC

CGT UNSA CFDT CGC

validité

Plan d'épargne groupe - avenant n°11

OUI

NON

avenant valide

Les conditions de placement de la participation sur le PERCOL (plan d'épargne retraite collectif) comprennent un abondement de l'entreprise jusqu'à 600€  : 50% jusqu'à 300€, soit 150€ et 25% au delà jusqu'à 2100€, 450 € de plus.

Accord

  CFTC CGT UNSA CFDT CGC

validité

Plan d'épargne retraite - avenant n°8

OUI

NON

accord valide

23 avril : Infos générales - Capgemini en confinement : L'intercontrat augmente encore suite au désengagement de gros donneurs d'ordre comme Airbus. 24 sites Capgemini restent ouverts. La Direction déploie le chômage partiel avec une garantie de maintien de salaire à 100% sous condition. Ouverture prochaine d'une négociation pour indemniser le télétravail. Tous les salariés du groupe en France bénéficieront de la participation au titre de 2019. Lire la suite.

15 avril : Infos générales - Capgemini en confinement : L'intercontrat concerne plus de deux fois plus de salariés que d'habitude. On a près de 3.000 personnes en congé ou en maladie et 500 en arrêt pour garde d'enfant. Le management cherche des conditions pour maintenir le salaire à 100% malgré le chômage partiel... mais communique sur une usine à gaz. C'est pire ailleurs... est-ce une bonne nouvelle ? Lire la suite.

8 avril : Infos générales - Capgemini en confinement : Il y a ce jour au total 263 salariés sur sites Capgemini (sur 25.500). Le management envisage de passer à l'activité partielle (chômage partiel) pour 2.500 personnes - décision le après le 27 avril. Lire la suite.

Etat des lieux - sans accord de branche ni d'accord spécifique Capgemini, les dispositions suivantes s'appliquent :

  • l'employeur ne peut pas imposer des congés payés dans un délai court (pour les intercontrat en confinement par exemple),

  • l'employeur peut imposer les RTT et les congés conventionnels (ancienneté),

  • le dispositif d'activité partielle de la branche (Accord de branche sur l'activité partielle (2013).) s'applique, mais l'employeur n'est pas tenu de respecter les délais habituels.

Attention, certains managers "refusent" aux salariés qui ne peuvent pas être en télétravail le congé pour garde des enfants : c'est illégal => nous le remonter asap.

7 avril - l'accord de branche tombe à l'eau : CGT, CFDT, FO et CGC ont notifié leur non signature : la porte est grande ouverte au chômage partiel. quelles que soient les raisons invoquées par les uns et les autres, c'est une occasion manquée de faire preuve de solidarité dans cette période de crise. La branche de la métallurgie a, elle, fait aboutir un accord quasi identique signé par CFDT, FO et CGC. Question de maturité...

6 avril : Projet d'accord de branche sur les congés - COVID 19 - Mis en signature ce jour, cet accord permet aux employeurs d'imposer jusqu'à 6 jours de congés aux salariés avec un préavis de trois jours jusqu'au 31 octobre 2020. Il s'agit d'adapter la loi d'urgence COVID 19. L'accord ne correspond pas exactement à nos attentes, mais c'est une disposition d'urgence limitée dans le temps qui répond bien au besoin du moment présent. C'est aussi une alternative au chômage partiel dans toutes les entreprises, y compris à Capgemini.

 

1er avril : Infos générales - Capgemini en confinement : 28 sites de Capgemini sont encore ouverts et accueillent 272 personnes. 97% des salariés sont en télétravail à ce jour. 185 collègues ont fait savoir qu'ils étaient atteints par le COVID. bonnes nouvelles : il n'est pas prévu de décaler les dates de versement de  la participation & intéressement. Nouvelles de la loi - et la branche ? Chômage partiel : actionnaires et salariés même combat ? Quoi faire si ça ne va pas : le DCA à votre disposition Lire la suite.

pour lutter contre le virus du confinement : libérez les sardines à l'huile et aux aromates !

Mars 2020 :

25 mars : Infos générales - Capgemini en confinement : 38 des 63 sites de Capgemini en France sont actuellement fermés. 95% des salariés sont en télétravail à ce jour. 107 collègues ont fait savoir qu'ils étaient atteints par le COVID. 376 collègues sont en quarantaine. 531 collègues sont en arrêt de travail pour s'occuper de leurs enfants. Quelques Bonnes nouvelles. La Direction nous a réaffirmé que le recours au chômage partiel n’est pas à l’ordre du jour. Nouvelles de la loi - et la branche ? Vos questions Lire la suite.

20  mars : Infos générales - Capgemini en confinement - Suite aux demandes du gouvernement, Capgemini a réussi à passer en quelques jours à environ 90% de l’activité en télétravail. Restent en présentiel certains projets en travail posté, pour la plupart des activités nécessaires au fonctionnement du pays comme la distribution électrique, le système de santé, et les banques. Remerciements, couacs, chômage partiel, congés... Lire la suite.

Projet de loi sur les retraites - voir le texte avec les 300 amendements pour envoi au sénat.

attitude à tenir vs pandémie coronavirus
Le sujet de la pandémie en cours perturbe nos activités privées et publiques. Quelques réflexions :

  • nous ne devons, individuellement et collectivement prendre aucun risque de propagation de la maladie ni d’infection de nos proches et des collègues.

  • ceci étant respecté (consignes d’hygiène et consignes gouvernementales) nous ne devons pas non plus céder à la panique ni s’en servir de prétexte pour ne pas agir.

  • coronavirus ou pas, nous devons continuer à défendre nos adhérents et les salariés, sur ce sujet comme tous les autres (les problèmes des salariés n’ont pas disparu avec la pandémie).

La position de la CFTC est donc :

  • Respecter toute mesure destinée à protéger nos proches et nos collègues, et en premier lieu les dispositions requises par le gouvernement.

  • Recourir à tout moyen à notre disposition pour continuer d’assurer notre rôle social et la défense des intérêts des collègues.

 

A voir aussi : comment la distanciation sociale (limiter les rencontres, hygiène, télétravail, fermeture des écoles…) est efficace face à une pandémie (David LOUAPRE).

 Février 2020 : Projet de loi sur les retraites : synthèse de la position CFTC - pénibilité - des avancées insuffisantes.

Janvier : signature de deux accords de branche. Alternance et certifications professionnelles et la sécurisation des parcours professionnels des élus et mandatés. Ce dernier est le premier du genre dans la branche. Il se consacre en priorité les personnes qui, à l'issue du processus CSE perdraient leur mandat après une longue activité sociale. L'accord crée  des droits nouveaux et articule ce besoin avec l'organisme de formation ATLAS.

 


Pourquoi adhérer au syndicat CFTC ?

Humour

Les vidéos de Dark Elevator sur Dailymotion


Adhérez à la CFTC


Activités - commentaires - suivi d'actions

        2020
2019 2018 2017 2016 2015
2014 2013 2012 2011 2010
2009 2008

2007

2006 2005
2004 2003 2002 2001 2000
1999       divers

Faites vous connaître, Adhérez à la CFTC de Capgemini

Définition de la CFTC - Pourquoi adhérer à la CFTC ?